Vous êtes ici :

Charte CASAES

Adhesion - La charte

Préambule

Le CASAES n'a pas vocation à créer des groupes « élitistes » concernant des espèces difficiles à maintenir en milieu protégé. Tout au contraire, il s'agit simplement de regrouper les bonnes volontés pour éviter que ne disparaissent de nos élevages des espèces aujourd'hui peu recherchées.

Le CASAES a pour but premier de maintenir un maximum d'espèces déjà présentes en élevage, en conservant les phénotypes sauvages, sans se soucier des effets de mode et du développement des oiseaux mutants.

 

Rappelons ce qu'est le CASAES. Il s'agit d’éleveurs qui décident d'unir leurs efforts pour parvenir à maintenir le phénotype sauvage d'une espèce en milieu protégé. Ces éleveurs s'organisent autour d'un secrétaire par espèce, ce dernier étant chargé de la communication directe avec les coordinateurs du programme dans sa globalité.

Charte du projet

L'éleveur:

L’éleveur adhérant au projet doit communiquer au secrétaire de groupe d’espèces les informations relatives à sa personne dans le formulaire « Identification de l’éleveur » et les informations d’identification des oiseaux qui seront inscrits au programme dans le formulaire « Fiches d’identification des oiseaux ».

Deux cas :

1 - L’éleveur possède des oiseaux répondant aux critères de l’espèce, une photo des oiseaux permettra au secrétaire de valider l’entrée des oiseaux au programme.

2 – L’éleveur ne possède pas d’oiseaux, le secrétaire proposera en fonction des disponibilités un couple non consanguin d’oiseaux. L’éleveur s’acquittera auprès des possesseurs d’oiseaux du montant de la valeur d’échange de l’année en vigueur.

L’éleveur adhérant au projet s'engage à détenir ses oiseaux dans les conditions requises à un maintien pérenne de l'espèce conservée (parcs protégés, environnement et nourriture adaptés, cohabitation avec des espèces à faible risque d'hybridation, maintien des couples du projet pour une même espèce séparés afin d'avoir la certitude de la composition des lignées).

L'éleveur informe son secrétaire de sa reproduction, quantité et sexe sur le formulaire mis à sa disposition (Fiche de résultats de reproduction).

 

L’éleveur peut se retirer du programme à tout moment, le secrétaire de groupe d’espèces ou le coordinateur du programme pourra lui faire une proposition de reprise de ses oiseaux à la valeur d’échange de l’année en vigueur, afin de conserver les oiseaux dans le programme.

Cession des oiseaux:

L’éleveur adhérant au projet, a toute liberté de la cession de ses jeunes à qui il le souhaite dans le respect d'une valeur d'échange maximale correspondant à la cote Aviornis en vigueur. Il est invité cependant en premier lieu à proposer ses oiseaux au secrétaire qui est seul à connaître les besoins de son groupe (perte d'oiseau chez l'un, recherche d'un couple pour un nouvel adhérent au groupe...).

 

L’éleveur adhérant au projet pourra opter pour un don à l’association lui ouvrant droit à une réduction d’impôt de 60% de la valeur d’échange (option privilégiée) ou peut demander le règlement de ses oiseaux.

Le conservatoire:

L’alimentation du conservatoire en oiseaux est de la responsabilité du secrétaire d’espèces et des coordinateurs du programme. Plusieurs formules peuvent être proposées : le don (option privilégiée), le prêt ou la cession à Aviornis.

 

Le don à l’association ouvre un droit à réduction d’impôt de 60 % de la valeur d’échange.

Télécharger la charte et le formulaire