Vous êtes ici :

L'actualité Aviornis

En complément des précédents commentaires, une unité des associations et autres intervenants est en train de voir le jour, nous vous invitons donc à déposer en masse vos observations lors de la consultation publique qui se termine dans très peu de jours, toujours en étant bien conscients que cet arrêté avec son annexe signera la fin de l’élevage en captivité pour la plupart des éleveurs amateurs.

Le code de l’environnement prévoit l’enregistrement dans un fichier national de tous les animaux tenus en captivité appartenant à des espèces bénéficiant de mesures de protection, espèces listées A, B, C, D sur la convention européenne et espèces protégées au titre de l’article L411-1 du code l’environnement.

Pages